Une question ? Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 18h au 09 69 326 623 appel non surtaxé

Comment lire un oxymètre ?

15/11/2022 Bastide Le Confort Médical
L’ oxymètre de pouls est destiné à évaluer la quantité d’oxygène présente dans le sang circulant dans les artères. Il peut aussi être utilisé pour contrôler le rythme cardiaque. De plus en plus répandu à domicile, dans quels cas peut-il vous être conseillé ? Comment fonctionne-t-il, et comment utiliser cet outil de diagnostic médical désormais accessible à tous ?

Comment lire un oxymètre ?

L’ oxymètre de pouls est destiné à évaluer la quantité d’oxygène présente dans le sang circulant dans les artères. Il peut aussi être utilisé pour contrôler le rythme cardiaque. De plus en plus répandu à domicile, dans quels cas peut-il vous être conseillé ? Comment fonctionne-t-il, et comment utiliser cet outil de diagnostic médical désormais accessible à tous ?

Comment lire un oxymètre de pouls et quelle est son utilité ?

Simple d’utilisation, non invasif et fiable, ce dispositif médical à double indication présente de nombreux avantages dans sa version ambulatoire.

Qu’est-ce qu’un oxymètre ?

Les oxymètres de pouls, ou saturomètres, sont des dispositifs capables de révéler une hypoxémie, c’est-à-dire une diminution du taux d’oxygène dans le sang. Leur principe de fonctionnement repose sur la différence d’absorption de la lumière rouge par le sang, en fonction de sa saturation en oxygène. La molécule d’hémoglobine, présente dans les globules rouges, confère au sang sa couleur. Lorsqu’elle libère de l’oxygène, elle devient bleuâtre et fait davantage écran à la lumière rouge. Les deux types de lumière, rouge et infrarouge, sont absorbées différemment par le sang selon que l’hémoglobine est chargée en oxygène ou qu’au contraire, elle en libère et se charge en dioxyde de carbone. Il est ainsi possible de détecter un manque d’oxygène en évaluant le niveau de « bleu » du sang présent dans les artères.

Vous pouvez également utiliser votre saturomètre pour mesurer votre fréquence cardiaque lorsqu’il détecte un pouls. Il mesure pour cela les différents flux sanguins détectés au niveau des extrémités des doigts.

Pourquoi faut-il vérifier la saturation en oxygène ?

L’évaluation du pourcentage d’oxygène présente dans le sang permet d’effectuer une surveillance chez les patients susceptibles de présenter des troubles respiratoires ou atteints d’affections de l’appareil respiratoire :

  • À l’hôpital, lors d’une anesthésie générale ou après une intervention ;
  • Dans les services d’urgence ou de réanimation ;
  • Dans les cabinets médicaux (de médecine générale, de cardiologie, de pneumologie ou de médecine du sport) ;
  • Pour étudier l’incidence des apnées du sommeil sur les fonctions respiratoires ;
  • À domicile, chez le patient, comme moyen de contrôle.

La surveillance de la saturation en oxygène du sang est particulièrement utile pour les personnes atteintes :

  • D’asthme ou d’insuffisance respiratoire ;
  • D’insuffisance cardiaque ;
  • D’anémie ;
  • De pneumonie ou d’autre atteinte pulmonaire ;
  • De broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou d’autres maladies pulmonaires.

De nombreux patients positifs à la Covid-19 sont également amenés à surveiller régulièrement leur saturation en oxygène afin de prévenir une aggravation de leur état de santé et une hospitalisation en urgence.

Comment lire un oxymètre de pouls et comment se déroule une oxymétrie de pouls ?

Bien qu’initialement réservé aux professionnels de santé ou au matériel de formation destiné au diagnostic médical, il est aujourd’hui possible d’utiliser un oxymètre à domicile. Son utilisation s’est particulièrement répandue pendant la pandémie de Covid-19.

Comment fonctionne un oxymètre ?

L’oxymètre de doigt, destiné à l’automesure, est un petit appareil constitué d’un capteur en forme de pince et d’un moniteur. Il se place généralement à l’extrémité d’un doigt. Au contact de la peau fine de cette zone, le dispositif permet de déceler le changement de couleur du sang. C’est ce que l’on appelle le diagnostic par transparence. Il est nécessaire, avant d’utiliser l’appareil, d’enlever toute trace de vernis à ongles. Le protocole d’utilisation est simple :

  • Rester calme durant les cinq minutes précédant la mesure ;
  • Ne pas s’allonger, mais rester assis ou debout ;
  • Poser la main à plat (sur la cuisse par exemple) et rester immobile ;
  • Mettre en marche l’oxymètre de pouls et placer la pince à l’extrémité du doigt ;
  • La garder en place une minute au minimum, voire davantage si la stabilisation de la valeur requiert plus de temps ;
  • Lorsque le résultat n’a pas changé pendant cinq secondes, grâce à la lecture instantanée, vous pouvez enregistrer le résultat.

Comprendre les valeurs affichées par l’oxymètre de pouls

Les valeurs exprimées par l’oxymètre de pouls sont :

  • La saturation pulsée de l’hémoglobine en oxygène (Sp02) ;
  • Le pouls (en battements par minute).

Chez un patient en bonne santé, le taux d’oxygène dans le sang doit être compris entre 95 et 100%. Lorsque le taux d’oxygène est en dessous de 95%, on parle d’hypoxémie pour qualifier l’insuffisance d’oxygénation, et l’on parle de désaturation lorsque le taux descend sous la limite de 90% ou est inférieur de 4 points par rapport à la valeur de référence. La fréquence normale du pouls se situe quant à elle entre 55 et 85 battements cardiaques par minute.

Valeurs de référence oxymètre de pouls
Interprétation Saturation en O2 Pouls en battements/mn
Valeur normale Entre 95 et 100% Entre 55 et 85/mn
Résultat méritant une prise en compte < à 95% - hypoxémie
Résultat nécessitant une prise en charge rapide < à 90% - désaturation >100/mn ou <55/mn

Bon à savoir : dans le cas d’une présomption d’intoxication au monoxyde de carbone, les résultats peuvent être faussés. En effet, l’oxymètre de pouls ne distingue pas l’hémoglobine chargée en oxygène, de l’hémoglobine chargée en monoxyde de carbone. La saturation sera donc élevée, mais le résultat sera faussement positif. En présence de maux de tête, d’essoufflement, de faiblesse et de confusion, il est impératif de consulter un médecin en urgence.

Comment lire un oxymètre de pouls, et comment le choisir ?

La miniaturisation de l’oxymètre de pouls a facilité l’accès de cet appareil aux particuliers. Il vous est désormais possible d’en posséder un à domicile, afin de mesurer votre saturation et votre pouls en ambulatoire.

Il existe de nombreux modèles d’oxymètres. Il est important, lorsque vous faites votre choix, de porter votre attention sur les critères de performance et de qualité des mesures effectuées. Vous devez privilégier les oxymètres portant les labels obligatoires CE et répondant aux exigences de l’Union Européenne.

L’oxymètre destiné à un usage à domicile est compact. Tous les éléments sont réunis en un seul appareil. Il existe aussi en version pédiatrique pour les enfants ou les nourrissons, et dispose dans ce cas de capteurs mieux adaptés (les doigts des tout-petits risqueraient d’être pincés par un système classique).

Certains critères du dispositif sont à vérifier tout particulièrement :

  • L’autonomie du saturomètre : l’alimentation s’effectue généralement au moyen d’une batterie rechargeable ou de petites piles. Privilégiez un modèle avec arrêt automatique, un mode veille, un indicateur de batterie et une faible consommation ;
  • La taille de l’oxymètre de pouls : ainsi que son poids et son design ;
  • La mémoire : cette fonction effectue une sauvegarde des mesures précédentes ;
  • La présence d’un signal capable de vous avertir si votre pouls ou si votre saturation en oxygène affichent des valeurs hors normes ;
  • La fiabilité des valeurs restituées : utilisé quasi-quotidiennement, et destiné à fournir des indices précieux concernant votre état de santé, il est essentiel que les résultats obtenus soient les plus fidèles possible.

Simple d’utilisation, (il suffit de le placer à l’extrémité du doigt), l’oxymètre de pouls constitue un moyen de mesure et de surveillance efficace de votre saturation en oxygène et de votre fréquence cardiaque. Il s’agit d’un matériel médical accessible et de petite taille, qui trouve aisément sa place dans votre trousse de secours. Les valeurs enregistrées offrent des outils de diagnostic précieux pour les patients sujets aux affections respiratoires ou aux pathologies cardiaques. Il est important d’orienter votre choix vers un dispositif sûr et offrant de bonnes garanties de fiabilité.