Une question ? Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 18h au 09 69 326 623 appel non surtaxé

Pourquoi le masque FFP2 nous protège mieux contre le variant Omicron ?

Masques FFP2
10/03/2022 Nom de l'autheur
La crise sanitaire revient en force avec le nouveau variant Omicron de la covid-19. Face aux ravages de ce dernier, le port de masque est plus que jamais nécessaire. Cependant, en termes de protection, tous les types de masques disponibles sur le marché ne sont pas logés à la même enseigne. Certains comme le masque FFP2 sont en effet bien plus efficaces. Découvrez sans plus tarder pour quelle raison.

Quelles sont les caractéristiques du masque FFP2 ?


Difficile de ne pas reconnaître le masque FFP2 en le voyant. Et pour cause, il arbore une forme en bec de canard très caractéristique. Cela lui permet de bien s'ajuster sur le visage et de couvrir le nez et la bouche. FFP désigne Filtering Facepiece Particules, ce qui signifie en français pièce de protection filtrante. Cet équipement de protection individuelle ou EPI protège contre l'inhalation de gouttelettes contenant divers agents infectieux à l'instar du virus de la covid-19 et en particulier son variant Omicron en circulation actuellement.


Le masque FFP2 vous assure également une protection contre les particules fines et poussières en suspension dans l'air ambiant. Il permet en effet de filtrer près de 94% de ces particules. Bien évidemment à condition qu'il soit bien porté et bien ajusté au visage. De même, la présence d'une petite languette en métal permet de positionner correctement le masque FFP2 à l'arrête du nez. Ce masque a une durée d'utilisation de huit heures au quotidien. À titre de comparaison, les masques chirurgicaux ont une efficacité de quatre heures uniquement. Cependant, lors du port, assurez-vous d'avoir les mains convenablement lavées et de ne pas toucher le masque.


Masques FFP2, quelle efficacité face au variant Omicron ?


Le véritable danger du nouveau variant Omicron de la covid-19 ne vient pas de sa dangerosité, mais plutôt de sa forte contagiosité. Les risques d'hospitalisation seraient en effet moindres à en croire de nombreuses études, mais un consensus est établi sur le fait que ce variant est hautement plus transmissible. En France, il est même déjà majoritaire. D'où l'importance de renforcer les mesures de protection comme le port du masque FFP2.


Protection face au variant de la covid-19 : des avis scientifiques unanimes


En France à l'occasion des fêtes de fin d'année, le Conseil scientifique encensait le port de ce masque en particulier pour les personnes fragiles et non vaccinées. Et pour cause, ces masques vous permettent de protéger non seulement votre entourage, mais également vous-même.


De même, ils sont capables de retenir des particules fines de 0,6 micromètre contre 3 pour les masques chirurgicaux. Ces derniers offrent un très faible niveau de protection contre le variant Omicron de la covid-19. À ce propos, une étude parue aux États-Unis précise qu'avec un masque FFP de deuxième génération, les risques de contracter la covid-19 (lors d'une conversation où deux personnes portent un masque dont l'une est infectée) sont de 0,4% seulement. Remplacez-les par des masques chirurgicaux et le même risque monte à près de 30%.


La Pr Karine Lacombe, cheffe de service hospitalier des maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Antoine partage cet avis puisqu'elle expliquait sur LCI que « le masque FFP2 a un pouvoir filtrant plus élevé que le masque chirurgical. Il nous protège, nous-mêmes, d'être affectés par les personnes en face de nous ». De plus, selon une étude parue fin 2021 dans la prestigieuse revue Nature, le port du masque FFP2 permettrait de réduire le risque de contamination par 10 contre seulement 3,5 dans le cas du masque chirurgical.


Un masque adapté pour les endroits à risque


Le masque FFP2 est particulièrement bien adapté (s'il est bien porté et pas retiré à tout bout de champ) et assure une excellente protection dans les endroits où ce variant du Covid circule beaucoup. C'est notamment le cas dans les transports en commun, les écoles, les lieux de travail, les établissements publics. De quoi limiter sa circulation rapide en France. Le virus circule également beaucoup en intérieur. D'où la nécessité de renforcer le port de ces masques dans cet environnement, en particulier durant la période hivernale. Avec l'hiver, nous sommes en effet plus enclins à rester à l'intérieur en raison du froid qui règne à l'extérieur.


Qui peut porter les masques FFP2 ?


Les masques FFP2 sont prioritairement utilisés par les personnels soignants et les personnes au contact de patients (potentiellement) infectés. Toutefois, même les particuliers peuvent désormais s'en procurer pour assurer leur protection contre ce nouveau variant de la covid-19. Si vous souhaitez en disposer, n'hésitez pas à passer votre commande en toute sécurité sur notre site.