10% de remises*sur les téléphones ! voir *conditions de l'offre

Les principales causes de l'incontinence

31/10/2017
Dans ce nouvel article conseil, retrouvez les principales causes de l'incontinence.

L’incontinence urinaire se définit comme étant une perte d’urine incontrôlable et involontaire pouvant avoir lieu le jour et/ou la nuit. L’incontinence n’est pas une maladie mais un symptôme devenant plus fréquent avec l’âge. Les femmes sont plus touchées que les hommes, pour des raisons d’anatomie.

Les principales causes de l’incontinence

Affaiblissement des muscles du périnée

Les muscles du périnée, se situant en bas du bassin, maintiennent la vessie en place et permettent de garder le contrôle sur l’élimination des selles et de l’urine.

Cependant les muscles du périnée peuvent s’affaiblir après un accouchement ou avec l’âge. Le vieillissement et la perte de forme physique favorisent un relâchement de ces muscles.

Descente de la vessie

Le phénomène de la descente de vessie touche uniquement les femmes et a lieu quand les tissus se trouvant entre le vagin et la vessie sont faibles ou étirés. Ils ne peuvent alors plus supporter le poids de la vessie.

La plupart du temps un simple renforcement musculaire suffit à remettre la vessie en place. Cependant dans certains cas il est nécessaire d’avoir recours à la chirurgie.

Problème de santé

L’incontinence peut survenir suite à un problème de santé qui touche les nerfs des muscles de la vessie, il est alors très compliqué de se retenir d’uriner. La neuropathie liée au diabète, la maladie de Parkinson, la lésion de la moelle épinière ou la sclérose en plaque peuvent entraîner cet effet.

Certains médicaments provoquent l’incontinence comme les antidépresseurs, certains relaxants musculaires, et décongestionnants nasaux, car ils attaquent directement le système nerveux.

Le tabac et l’alcool stimulent le muscle de la vessie en provoquant une toux. Cette dernière entraine alors des contractions qui peuvent provoquer l’expulsion de l’urine.  

L’incontinence urinaire si elle n’est pas traitée peut avoir des conséquences sur la vie sociale, sexuelle et professionnelle. Elle peut également gêner lors des activités physiques.
De plus, comme elle crée de l’humidité, l’incontinence urinaire peut causer des rougeurs de la peau. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à consulter et à en parler.

Bastide le confort médical s'engage :
Inscrivez-vous à la newsletter
se désinscrire
Copyright © 2018 |Bastide Le Confort Médical |Mentions légales
L'article a bien été ajouté à votre panier
Que souhaitez-vous faire maintenant ?
Poursuivre la navigation