Une question ? Contactez-nous du lundi au vendredi de 9h à 18h au 09 69 326 623 appel non surtaxé

Sport personne âgée : vieillir mieux et moins vite ?

22/11/2022 Bastide Le Confort Médical
Au-delà de 65 ans, il est recommandé par l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) d’effectuer environ 30 minutes d’exercice par jour. Nous savons tous que le sport est important, quel que soit l’âge. Les bienfaits de l’activité physique pour le corps et l’esprit sont nombreux. Mais lorsque le corps commence à fatiguer, pourquoi est-il nécessaire de le maintenir en activité ? Quels sports sont les plus adaptés pour pratiquer des exercices physiques sans se blesser ?

Pour quelles raisons une personne âgée ne pratique-t-elle pas ou peu de sport ?


Les chiffres démontrent que les seniors sont trop sédentaires . Par seniors, on désigne généralement les personnes âgées de plus de soixante-cinq ans. En effet, même si vous étiez très sportif durant votre période d’activité professionnelle, de nombreux freins peuvent aujourd’hui vous contraindre et vous empêcher de vous adonner à une activité physique suffisante.


L’activité physique prend en compte un certain nombre de paramètres, mesurables :



  • La fréquence de l’activité ;

  • Sa durée ;

  • Son intensité ;

  • Le type de pratique.


L’activité physique recommandée, pour une personne de plus de soixante-cinq ans, suppose 30 minutes quotidiennes d’activité d’intensité modérée (sans essoufflement) ou 15 minutes d’activité d’intensité élevée (provoquant un essoufflement).


Les obstacles les plus fréquemment rencontrés, lorsqu’il s’agit de la pratique d’un sport après un certain âge, sont précisément ceux liés au temps qui passe et à ses effets :



  • Certaines pathologies qui limitent vos mouvements ;

  • La crainte des chutes et des blessures ;

  • L’isolement et la perte d’autonomie ;

  • Les mouvements rendus plus douloureux par la présence d’arthrose ;

  • La méconnaissance des bienfaits d’une activité physique et sportive ;

  • L’évolution du mode de vie, des technologies et l’augmentation du temps passé devant les écrans ;

  • La généralisation des transports motorisés.


Ces phénomènes vous amènent à moins vous dépenser physiquement, créant un engrenage. Moins vous vous dépensez, plus votre santé en pâtit et plus la pratique d’une ou plusieurs activité(s) devient difficile.


Pourquoi la pratique d’un sport est-elle conseillée aux personnes âgées ?


Le temps libéré par l’arrêt de votre activité professionnelle peut être l’occasion de pratiquer, ou de reprendre, une activité physique. Cela vous est recommandé, d’autant plus si vous souffrez d’ostéoporose, de diabète, ou si vous risquez de développer une maladie cardiovasculaire. Les bénéfices que vous pouvez en tirer sont conséquents.


Le sport retarde le processus de vieillissement physiologique


De nombreuses études démontrent les bienfaits de l’activité physique chez les personnes âgées concernant la diminution du risque de maladie liée à l’âge. La quantité d’activité physique effectuée par une personne âgée doit, pour être efficace, améliorer la condition cardiorespiratoire, la force musculaire et, par extension, l’équilibre.


Le sport fortifie le cœur et maintient les capacités cardiaques


Une reprise du sport, même légère, améliore la circulation sanguine, les capacités cardiaques et pulmonaires, ainsi que la régénérescence cellulaire.


Le sport aide à réguler le taux de cholestérol


La pratique régulière d’un sport aide à augmenter le taux de cholestérol HDL et à diminuer le taux de cholestérol LDL et de triglycérides. Le taux de « bon » cholestérol chez les personnes âgées pratiquant un sport est 30 % plus élevé que chez les personnes sédentaires.


Le sport peut réduire l’hypertension


Si votre activité physique est adaptée, d’intensité modérée et d’une durée suffisamment longue, sa pratique régulière peut entraîner une diminution de l’hypertension.


Le sport a des effets bénéfiques sur l’appareil respiratoire


La pratique régulière d’un sport favorise le développement thoracique, une meilleure ventilation alvéolaire au niveau pulmonaire et une meilleure prise en oxygène.


Le sport modifie et entretient votre silhouette


La pratique d’un sport, quel que soit l’âge, réduit le taux de graisse corporelle, augmente la masse et la tonicité musculaires et accélère le métabolisme basal.


Le sport réduit les risques de maladies graves et en atténue leurs symptômes


L’activité sportive améliore l’équilibre et la coordination, combat la perte d’amplitude articulaire et prolonge l’indépendance fonctionnelle.


Le sport : source de bien-être


Le sport provoque la libération d’endorphines. Ces « hormones du bonheur », dont la libération dans votre corps est contrôlée par votre cerveau, vous apportent détente, plénitude, satisfaction et joie. Cela serait dommage de s’en priver !


Quels sports peuvent être conseillés aux personnes âgées ?


Il existe une multitude d’occasions d’exercer une activité physique. Vous pouvez profiter de vos loisirs, de vos déplacements, de la réalisation de vos tâches ménagères ou de votre activité professionnelle pour vous dépenser. Vous pouvez donc améliorer et préserver votre santé aussi bien dans votre contexte quotidien, que familial, ou communautaire. Les gestes de tous les jours deviennent l’occasion de rester en forme : privilégier l’ascenseur plutôt que les escaliers, faire le ménage, jardiner, etc. La pratique d’un sport est bien sûr un plus, et vous devez le choisir en fonction de vos goûts et de vos capacités. L’activité physique selon l’âge demeure également une considération importante.


Si vous vous trouvez dans une situation de mobilité réduite, vous pouvez opter pour des activités destinées à améliorer votre équilibre et à prévenir les chutes. La fréquence idéale est de trois séances par semaine au minimum.


Parmi les sports pouvant être pratiqués après soixante-cinq ans, n’hésitez pas à (re)découvrir :



  • La marche : sport complet puisqu’elle sollicite la totalité du corps, la marche se décline aussi en marche nordique ou en randonnée, et prévient l’ostéoporose. Il est préconisé d’effectuer 10 000 pas par jour ;

  • La natation : ce sport travaille les muscles en douceur grâce à la portée de l’eau, et protège les muscles et les articulations des blessures ;

  • La gymnastique : chez les personnes âgées, la gymnastique permet de rester physiquement actif. Elle est peu fatigante, aide à travailler votre mobilité, votre coordination et votre équilibre ;

  • Le vélo : le vélo est l’un des meilleurs sports pour les seniors. Bon pour exercer le système cardiovasculaire, il est doux pour les articulations des genoux et semble être capable de protéger les cellules musculaires du vieillissement.


De nombreuses autres activités sont adaptées aux seniors. Le yoga, et le tai chi améliorent l’oxygénation de votre corps et font baisser votre pression artérielle. Les activités de plein air, telles que le golf, sont également bénéfiques. Évitez cependant les sports de compétition, les activités trop intenses comme le squash et l'escalade ainsi que les sports de contact trop violents tels que la boxe et le karaté, qui pourraient vous causer de sérieuses blessures. Comme pour tout nouvel événement, l’avis de votre médecin concernant l’existence d’une éventuelle contre-indication est essentiel.


La pratique d’un sport pour les personnes âgées ne résout pas toutes les altérations engendrées par le vieillissement du corps. Le sport pour les seniors, est néanmoins en mesure de limiter la baisse de vos capacités physiques et de retarder la perte d’autonomie. Les bienfaits de l’activité physique chez les personnes âgées sont nombreux, tant sur les fonctions musculaires, cardio-respiratoires, motrices que psychologiques. Le sport offre de plus à la personne âgée l’avantage de sortir de son quotidien et de continuer à faire des rencontres, grâce aux activités en groupes. N’attendez pas pour reprendre une activité sportive !