Bastide Le Confort Médical - Collecte des données

Nous tenons à ce que la manière dont nous et nos partenaires collectons et utilisons les données reste transparente pour que vous puissiez mieux garder le contrôle de vos informations personnelles.

Pour plus d'informations, consultez notre Déclaration de confidentialité. Informations collectées par nos partenaires Nous faisons appel aux partenaires suivants pour améliorer encore davantage votre confort global de navigation. Ces partenaires utilisent des cookies et d'autres méthodes pour vous relier à vos réseaux sociaux et mieux adapter la publicité à vos intérêts et préférences. Vous pouvez refuser la collecte de ces informations en désactivant les cases ci-dessous.

Statistiques de visite
Les cookies, identifiants de votre terminal ou autres informations peuvent être stockés ou consultés sur votre terminal pour les finalités qui vous sont présentées.
Amélioration de ciblage publicitaire partenaires
Des publicités personnalisées peuvent vous être présentées sur la base d’un profil créé sur vous.

Continence, incontinence et production d’urine

La continence et l’incontinence se traduisent par la capacité à maitriser ou non ses mictions pour uriner lorsque la personne l’a décidé.  L’incontinence peu toucher les hommes et les femmes sans distinction d’âge mais on constate que cela affecte le plus souvent les femmes de plus de 60 ans.

Différents facteurs peuvent causer des fuites urinaires comme les infections urinaires, la prise de médicaments, la constipation, des problèmes physiques, psychologiques ou cognitifs.

Schéma de remplissage de la vessie

L’Homme produit environ 1.5L d’urine par jour. Une vessie peut contenir un peu plus de 350 ml d’urine. Lorsqu’elle se rempli à hauteur de 200 ml, elle envoie un premier signal indiquant le besoin d’uriner puis un second à 350 ml. Au-delà de cette quantité, les risques de fuites sont élevés et il est très difficile de se retenir.

La marque PREMIA

Les protections incontinence PREMIA sont fabriquée en France.  Elles sont testées dermatologiquement et garanties sans ajout de substances toxiques. Avec les protections PREMIA, il n’y a pas de risque d’allergies cutanées. Toutes nos matières sont certifiées sans chlore, sans glyphosate, sans pesticide et sans parfum.

Les différentes protections PREMIA

La gamme PREMIA offre un large choix de protections pouvant convenir aux personnes autonomes ou dépendantes, ayant de légères fuites urinaires ou de plus sévères.

  • Pour les personnes autonomes
    • Les protections féminines et masculines légères
    • Les pants
  • Pour les personnes semi autonomes ou alitées
    • Les protections anatomiques
    • Les changes complets
  • Les protections connexes
    • Les protections droites traversables
    • Les alèses

Des tailles différentes

Les protections incontinence ne doivent pas être confondues avec les protections féminines utilisées pour les périodes de règles. Les protections incontinence sont plus longues, plus larges et plus épaisses. Les protections féminines légères par exemples sont presque deux fois plus petites qu'une protection anatomique qui est destinée à une incontinence modérée à forte.

(cliquez sur les différentes images pour les agrandir)

Composition d’une protection type pants, anatomique, change complet

Une protection dédiée à l’incontinence, comme le change complet par exemple, peut absorber jusqu’à 2L de liquide sans risque de fuite ou de débordement.

Cette efficacité est possible grâce aux barrières antifuites placées au niveau de l’entre-jambe qui sont les plus hautes du marché ainsi qu’aux billes super absorbante qui se concentrent au cœur de la protection. Elles sont capables d’absorber et de retenir 60 fois leur poids en urine.

Elles sont présentes sur les protections féminine légère Premia Mini Maxi, sur les protections anatomiques, sur les pants et sur les changes complets.

Comment savoir si une protection est bien positionnée ?

Pour les protections féminines légères types droite, il n’y a pas de sens alors que pour les protections masculines légères, la partie la plus large se place vers l’avant.

Pour les boxers, la couture doit se placer à l’extérieur pour éviter les irritations liées au frottement du tissu.

Pour les pants, les changes complets ou les protections anatomiques, la partie à l’avant est plus échancrée. Le tampon absorbant est plus large sur l’arrière de la protection. Aussi, sur les pants, il y une étiquette qui indique le sens de positionnement. Elle doit se placer sur l’arrière de la protection.

Pour les changes complets et les protections anatomiques, il faut former un godet pour que la protection ne soit pas complétement plaquée contre la peau. Les changes complets sont pourvus de 4 adhésifs repositionnables. Pour que ces derniers soient les plus efficaces possibles, il faut les positionner vers le bas et bien les ajuster car si la protection n’est pas assez serrée, le risque de fuite est élevé.

Quand changer sa protection incontinence ?

Sur la face extérieure des protections, il y a des inscriptions mentionnant le numéro de série de la protection ainsi que des inscriptions. C’est un témoin de saturation. Lorsqu’elles se sont toutes effacées, il convient de changer de protection. Quand il n’y a que quelques caractères effacés, la protection peut absorber encore du liquide.

Bastide le confort médical s'engage :
Restons connectés
Inscrivez-vous à la newsletter
se désinscrire
Copyright © 2020 |Bastide Le Confort Médical |Mentions légales
L'article a bien été ajouté à votre panier
Que souhaitez-vous faire maintenant ?
Poursuivre la navigation