Appelez nous au 09 69 32 66 23, du lundi au vendredi de 9h à 12h et 14h à 16h

Choisir entre dispositifs médicaux réutilisables et jetables : quels critères prendre en compte ?

Choisir entre dispositifs médicaux réutilisables et jetables
06/06/2024 Bastide Le Confort Médical
La décision entre l'achat de dispositifs médicaux réutilisables et jetables est un enjeu crucial pour les établissements de santé. Cette décision influence non seulement le coût, mais aussi l'hygiène, la sécurité des patients et l'impact environnemental. Pour aider les professionnels de santé à faire un choix éclairé, cet article explore les principaux critères à considérer.

Dispositifs médicaux : réutilisables ou jetables ? 

Coût initial et coût à long terme

Lorsqu'il s'agit d'investir dans des dispositifs médicaux, le coût initial et le coût à long terme sont des éléments déterminants. Les dispositifs jetables sont généralement moins chers à l'achat, ce qui peut sembler attractif pour les budgets serrés. Cependant, ils nécessitent un remplacement fréquent, ce qui peut entraîner des coûts accumulés élevés sur le long terme. Selon une étude publiée dans le Journal of Hospital Infection, les dispositifs réutilisables, bien que plus chers à l'achat, peuvent offrir des économies significatives à long terme. En effet, une fois l'investissement initial amorti, les coûts de fonctionnement diminuent, surtout dans les environnements à forte utilisation où les économies d'échelle peuvent être réalisées.

Prenons l'exemple des pinces chirurgicales. L'achat de pinces jetables peut sembler économique pour un hôpital de petite taille, mais pour un grand centre médical réalisant de nombreuses interventions chirurgicales chaque jour, le coût à long terme des pinces jetables peut rapidement dépasser celui des pinces réutilisables. De plus, les dispositifs réutilisables peuvent souvent être réparés et remis en service, ajoutant ainsi à leur rentabilité.

Hygiène et risque d'infection :


L'hygiène est une priorité absolue dans tout établissement de santé, et les dispositifs médicaux jouent un rôle crucial dans la prévention des infections. Les dispositifs jetables offrent un avantage certain en termes de réduction du risque d'infection croisée, car ils sont utilisés une seule fois et éliminés. Chaque utilisation garantit la stérilité, ce qui est essentiel dans des environnements où les normes d'hygiène sont strictes, comme les blocs opératoires ou les unités de soins intensifs.

Cependant, les dispositifs réutilisables peuvent également maintenir des standards élevés d'hygiène à condition que des protocoles de nettoyage et de stérilisation rigoureux soient suivis. Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) soulignent que la stérilisation correcte des dispositifs réutilisables est essentielle pour prévenir la transmission d'infections. Cela nécessite des investissements dans des équipements de stérilisation de haute qualité et une formation adéquate du personnel. Les établissements qui suivent ces protocoles peuvent utiliser des dispositifs réutilisables en toute sécurité tout en bénéficiant des économies à long terme.

Impact environnemental :

L'impact environnemental est un facteur de plus en plus pris en compte dans les décisions d'achat des dispositifs médicaux. Les dispositifs jetables contribuent significativement à la production de déchets médicaux, ce qui pose des défis écologiques majeurs, notamment en termes de gestion des déchets et d'empreinte carbone. Une étude dans le Journal of Cleaner Production a montré que la production de déchets médicaux est une source majeure de pollution, et que la réduction de ces déchets peut contribuer de manière significative à la durabilité environnementale des établissements de santé.

Les dispositifs réutilisables, bien qu'exigeant des ressources pour leur stérilisation (eau, énergie), génèrent moins de déchets solides. Cela peut réduire l'empreinte écologique d'un établissement de santé. Toutefois, il est crucial que les pratiques de stérilisation soient respectueuses de l'environnement. Par exemple, l'utilisation de systèmes de stérilisation à faible consommation d'énergie et de technologies de purification de l'eau peut atténuer l'impact environnemental des dispositifs réutilisables.

Praticité et logistique :

La praticité et la logistique sont également des considérations importantes. Les dispositifs jetables sont souvent plus pratiques en termes de gestion du temps et des efforts, car ils éliminent le besoin de nettoyage et de stérilisation. Ils sont simples à gérer en termes de stockage et d'inventaire, ce qui peut réduire la charge de travail du personnel.

Les dispositifs réutilisables, en revanche, nécessitent une organisation plus complexe. Ils demandent des installations adéquates pour le nettoyage, la stérilisation et le stockage, ainsi qu'une gestion logistique rigoureuse pour garantir que les dispositifs stérilisés soient disponibles en temps voulu. Malgré ces défis, certains établissements trouvent que la mise en place de ces systèmes est justifiée par les économies à long terme et les avantages environnementaux.

Performance et fiabilité :

La performance et la fiabilité des dispositifs médicaux sont cruciales pour assurer des soins de qualité. Les dispositifs jetables offrent une performance uniforme car ils sont neufs à chaque utilisation. Ils sont moins susceptibles d'être affectés par l'usure ou les défaillances liées à une utilisation répétée.

Les dispositifs réutilisables, en revanche, sont conçus pour durer longtemps. Cependant, leur performance peut varier en fonction de la qualité de l'entretien et de la stérilisation. Une maintenance régulière et une surveillance continue sont nécessaires pour garantir que ces dispositifs restent en bon état de fonctionnement. Les dispositifs réutilisables peuvent également nécessiter des réparations occasionnelles, mais avec un entretien adéquat, ils peuvent offrir une fiabilité comparable à celle des dispositifs jetables.

Environnement et santé : L'impact des dispositifs médicaux jetables 


Le choix entre dispositifs médicaux réutilisables et jetables doit être basé sur une analyse approfondie des coûts, des risques sanitaires, de l'impact environnemental, de la praticité et de la performance. Les professionnels de santé doivent évaluer ces critères en fonction de leurs besoins spécifiques et des capacités de leur établissement à maintenir des standards de stérilisation élevés.