Les fuites urinaires liées à la ménopause

29/01/2019
En général, vers 50 ans, les femmes entrent dans la phase de la ménopause. Celle-ci marque la fin de la période reproductive au cours de laquelle les règles s’arrêtent tout comme l’ovulation.

Lorsqu’une femme est ménopausée, il arrive que des fuites urinaires surviennent.

Qu’est-ce qu’une fuite urinaire ?

Il s’agit de pertes d’urine involontaires. Elles peuvent être causées par des pathologies, des médicaments, un accouchement ou encore la ménopause.

Comment reconnaitre les symptômes de la ménopause ?

Lorsque la femme entre dans la période de ménopause, quelques petits désagréments se manifestent. Il n’est pas rare de constater que la majorité des femmes sont sujettes aux bouffées de chaleur. Celles-ci peuvent avoir une intensité et une durabilité différente (entre 5 et 10 ans). D’autres symptômes peuvent également faire leur apparition, tels que les maux de tête, la fatigue, les insomnies, l’irritabilité, l’anxiété ou encore des douleurs articulaires.

Les fuites urinaires liées à la ménopause

Au moment de la ménopause, le niveau d’œstrogènes chez la femme baisse et peut entrainer un amincissement des voies urinaires qui perdent de ce fait en élasticité. Une étude indique que les femmes concernées par ce phénomène ont en moyenne plus de 50 ans. Comme pour la grossesse, la ménopause peut s’accompagner d’une incontinence à l’effort notamment lors du port de charges lourdes ou d’un éternuement.

Comment lutter contre les fuites urinaires ?

Pour maintenir le plancher pelvien, il est nécessaire de faire travailler les muscles pelviens quotidiennement. Simple et rapide, la méthode Kegel, vous permet de faire de courts exercices à votre domicile, à votre travail ou partout ailleurs. Pour cela, il vous suffit d’adopter une position assise ou bien allongée selon votre préférence et de contracter votre périnée 5 secondes puis de relâcher 10 secondes. Renouvelez l’expérience en faisant 3 séries de 10 contractions journalières. Attention il n’est pas recommandé de faire cet exercice pendant que vous uriner car cela affaiblirait vos muscles pelviens de sorte à entrainer des infections urinaires

Les protections adaptées aux fuites urinaires

Je découvre les Tena silhouetteQue vos fuites urinaires soient faibles ou bien fortes, il existe différentes protections adaptées à vos besoins.

Les protections féminines légères sont conseillées pour les femmes ménopausées. Celles-ci se présentent sous la forme de serviettes hygiéniques à mettre à l’intérieur de vos sous-vêtements telles que les Premia ou les Tena. D’autres protections sont disponibles sous forme de culottes absorbantes telles que les Tena Lady Silhouette Normal.

Pour un complément d’informations, nous vous invitons à découvrir notre article « incontinence et fuites urinaires : causes, préventions et traitements ».

Bastide le confort médical s'engage :
Inscrivez-vous à la newsletter
se désinscrire
Copyright © 2019 |Bastide Le Confort Médical |Mentions légales
L'article a bien été ajouté à votre panier
Que souhaitez-vous faire maintenant ?
Poursuivre la navigation