Contactez-nous au 09 69 32 66 23, du lundi au vendredi de 9h à 12h et 14h à 17h

Les rhumatismes: symptômes et traitements

Symptômes et traitements des rhumatismes
03/08/2021 Bastide Le Confort Médical
Environ 21 millions de personnes dans le monde souffrent de rhumatismes. 

Les femmes sont trois fois plus touchées par les rhumatismes que les hommes. On observe l’apparition des rhumatismes chez les personnes âgées de 40 à 60 ans. L’hérédité entre souvent en compte dans le déclenchement des rhumatismes.

Qu’est-ce qu’un rhumatisme ?

Le rhumatisme désigne tout ce qui porte atteinte aux articulations. Cela regroupe l’ensemble des maladies causant des douleurs ou des inflammations au niveau des articulations, des tendons ou des ligaments.

Les rhumatismes se traduisent par des douleurs dites « mécaniques » engendrées par des mouvements répétitifs.

Le mot « rhumatisme » regroupe plus de 200 maladies différentes. Parmi les rhumatismes les plus récurrents, on retrouve la lombalgie, l’arthrose et la tendinite.

  • La lombalgie affecte environ 8 personnes sur 10. Il s’agit d’un mal de dos causé principalement par une compression du nerf sciatique ou crural. Elle peut être déclenchée par un « faux mouvement » ou bien un effort intense.
  • L’arthrose est une atteinte au cartilage. Cela touche généralement la colonne cervicale et lombaire, mais aussi la main, le genou et la hanche. Les symptômes les plus courants sont des tensions notamment au réveil ou après un exercice soutenu alors que les articulations ne sont pas encore échauffées. Cela provoque une irritation du cartilage.
  • Les tendinites sont des maladies des tendons. Elles sont provoquées par des gestes répétitifs qui sollicitent de façon excessive les tendons ou par une mauvaise posture.

Comment diagnostiquer et soigner les problèmes de rhumatismes ?

Pour diagnostiquer les rhumatismes, un examen médical classique peut suffire. Le médecin pose des questions au patient pour identifier le type de douleur, sa localisation et son intensité. Des examens complémentaires peuvent également être recommandés comme des radiographies, un scanner, une IRM, une prise de sang ou encore une ponction articulaire.

Les antalgiques, les antidouleurs et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont les traitements les plus prescrits par les médecins. Ils peuvent être associés à des séances de kinésithérapie et à des pratiques sportives afin de mobiliser les articulations.