10% de remises*sur les téléphones ! voir *conditions de l'offre

Mieux vivre avec son diabète

31/07/2018
Ces dernières années, on comptabilise presque 4 millions de personnes sous traitement pour le diabète, c’est-à-dire, environ 6% sans compter les personnes atteintes de diabète qui n’ont pas été dépistées. Parmi les séniors, on estime que presque un quart d’entre eux souffriraient de cette maladie.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie qui s’illustre par un taux élevé de sucre dans le sang, on parle alors d’hyperglycémie. Il peut être lié à plusieurs facteurs : soit à l’hérédité soit à une incapacité de l’organisme à utiliser correctement l’insuline produite par le pancréas. Tout le monde peut être sujet au diabète.

Il existe deux sortes de diabète :

  • Le diabète de type 1: dit aussi diabète insulinodépendant (DID) survient dès l’enfance et touche 10% des patients diabétiques. Il se traite par l’injection régulière d’insuline.
  • Le diabète de type 2 : dit aussi non insulino-dépendant (DNID) survient autour de la quarantaine et concerne 90% des patients diabétiques. Il se traite par la prise de médicaments et un nouveau régime alimentaire. Dans ce cas-là, il s’agit d’un problème d’insuline naturelle on parle d’insulinorésistance.

Le mode de vie aussi entre en jeu dans le déclenchement du diabète. Le tabagisme et l’alcool retiennent le glucose dans le sang par exemple. Le surpoids, une mauvaise alimentation ou encore la prise de certains médicaments. Le diabète entraine souvent un état de dépression, de l’anxiété et des maladies cardiaques. Chez la personne âgée, le diabète peut se manifester par une soif en permanence et une envie d’uriner fréquente.

Surveiller et stabiliser son diabète

Pour surveillez son taux de glycémie il existe des lecteurs qui contrôlent le taux de sucre dans le sang. Il est utile aux personnes atteintes d’un diabète de type 1 qui doivent effectuer une surveillance quotidienne pour adapter leur traitement à base d’insuline.

Pour stabiliser le diabète, les médecins peuvent prescrire des traitements à base de médicaments ou d’insuline ainsi qu’une hygiène de vie stricte. Il s’agit d’éviter les aliments sucrés et ceux porteurs de mauvaises graisses au profit des sucres lents (riz, pâtes), des fibres (céréales) et des acides gras (huile). Il faut également pratiquer une activité physique régulière et avoir un bon sommeil.

La lentille pour réduire le taux de glycémie 

En plus d’être riche en fibres, en fer, en magnésium et en vitamine, la lentille permet de lutter contre le stress, la fatigue et les risques cardiovasculaires tout en favorisant la digestion et le transit intestinal. Certains spécialistes conseillent de remplacer la moitié d’une portion de féculents par des lentilles pour faire baisser sa glycémie.

Le chocolat pour les personnes diabétiques par Anissa Pâtisserie

La pâtissière Anissa, célèbre pour avoir participé à l’émission télévisée « Le meilleur pâtissier » a créé toute une gamme de chocolats qui n’impacte pas le taux de glycémie des personnes diabétiques. Ces dernières peuvent ainsi assouvir leur gourmandise sans faire courir de risque à leur santé.

Bastide le confort médical s'engage :
Inscrivez-vous à la newsletter
se désinscrire
Copyright © 2018 |Bastide Le Confort Médical |Mentions légales
L'article a bien été ajouté à votre panier
Que souhaitez-vous faire maintenant ?
Poursuivre la navigation