Incontinence et fuites urinaires : causes, préventions et traitements

05/07/2018
L’incontinence urinaire se traduit par un écoulement involontaire et incontrôlé d’urine. Ces fuites urinaires peuvent devenir un handicap au quotidien si elles sont trop fréquentes. Elles ne touchent pas seulement les séniors et ne sont absolument pas synonyme de vieillesse.

Quelles sont les causes des fuites urinaires ?

Les causes d’incontinence urinaire peuvent être nombreuses. Celles-ci peuvent apparaitre après un éclat de rire ou une toux, c’est ce que l’on appelle l’incontinence à l’effort. Elles peuvent se manifester à cause d’une incapacité à se retenir d’uriner ou bien à cause d’une difficulté à vider pleinement la vessie.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ses troubles urinaires tels que l’alitement de longue durée, la constipation, les grossesses chez la femme, les « descentes d’organes », un problème de prostate chez les hommes, des kilos en trop ou bien certaines boissons.

Comment prévenir les fuites urinaires

Si elles ci sont dues à des infections telles que des cystites, une hygiène de vie saine et la consommation de cranberry (canneberge) en complément alimentaire sont recommandées.

Il faut autant que possible éviter de trop se retenir et aller aux toilettes quand l’envie se fait sentir.

Certains aliments sont à éviter comme les épices, le thé, le café, les aliments acides, l’alcool ou encore les asperges. Ils contribuent à irriter la vessie et à la remplir trop vite.

Comment traiter les troubles urinaires chez la femme?

Après un accouchement ou pendant la phase de ménopause, les risques de fuites urinaires sont plus élevés. Il est donc important de réentrainer les muscles pelviens pour éviter un relâchement. Il y a autant de traitements différents qu’il y a d’incontinences urinaires.

Pour traiter les problèmes urinaires, les médecins prescrivent souvent des médicaments ou bien des séances de rééducation chez un kinésithérapeute de l’ordre d’une dizaine environ. Celles-ci sont généralement accompagnées de soins hygiéniques et parfois d’un régime alimentaire davantage diététique.

Quand il s’agit de rééducation du périnée des exercices sont conseillés comme ceux de Kegel. Il est important de garder intact le tonus des muscles qui maintiennent le plancher pelvien pour contrôler les écoulements d’urine.

Exemple d'exercice physique

Exercice de Kegel

Tout d’abord veuillez à ne pas pratiquer cet exercice avec une vessie pleine ou bien pendant que vous urinez. Idéalement, cet exercice se pratique allongé mais vous pouvez aussi le faire assis.

Il s’agit de contracter de façon répétée vos muscles pelviens. Pour cela il suffit de contracter vos muscles pendant 5 secondes comme si vous vouliez attraper quelque chose avec votre vagin puis relâchez pendant 10 secondes. Recommencer l’exercice d’une dizaine de fois au minimum 4 à 5 fois par semaine.

Je découvre l'innovo

L’électrostimulation

Vous pouvez aussi rééduquer votre périnée et consolider les muscles périnéaux et les sphincters tout en restant à domicile grâce à l’électrostimulateur INNOVO. Sa techonoligie est basée sur des courants multidirectionnels qui activent les muscles du plancher pelvine.

Les protections adultes

Vous trouverez toute une gamme de protections contre les fuites urinaires en fonction des types d’incontinences et de l’autonomie des personnes. Il existe des protections pour les femmes et pour les hommes. Celles-ci sont adaptées aux incontinences légères, modérées et fortes.

Vous avez le choix entre des protections anatomiques, des slips/culottes absorbant(e)s ou bien des changes complets qui possèdent un taux d’absorption important.

Retrouvez également notre article conseil sur les pratiques sportives que vous pouvez pratiquer sans risques de fuites urinaires sur le blog Bastide ainsi que nos conseils pour bien choisir ses protections.

Bastide le confort médical s'engage :
Inscrivez-vous à la newsletter
se désinscrire
Copyright © 2018 |Bastide Le Confort Médical |Mentions légales
L'article a bien été ajouté à votre panier
Que souhaitez-vous faire maintenant ?
Poursuivre la navigation